Les couleurs et le cercle chromatique

Le cercle chromatique : un outil précieux dans l’association des couleurs

Choisir ses couleurs - Monkey's Pixel - Web designer et Print designer - Salon-de-Provence

 

Dans un article précédent, nous avons évoqué la symbolique des couleurs. Voyons maintenant quelques règles pour associer les couleurs de manières harmonieuses.

Alors sortez votre cercle chromatique, le cours commence maintenant !

Cercle chromatique - Monkey's Pixel - Web designer et print designer - Salon-de-Provence

Non, on ne va pas jouer au Trivial Poursuit, rassurez-vous ! C’est le fameux Cercle Chromatique

Dans un projet de création graphique, les couleurs jouent un rôle très important pour créer une ambiance. Plus précisément, et comme nous l’avons déjà expliqué,  votre choix quant à la signification des couleurs va permettre de véhiculer un message clé sur votre entreprise mais, pas seulement ! La recette du succès réside également sur l’association des couleurs ! Et ces associations, on va aller les dénicher en différents points du cercle chromatique !

Combien de couleurs souhaitez-vous utiliser ? 1, 2, 3 ? 4 ? Plus ??? Ne nous emballons pas ! Vous allez voir qu’avec 3 ou 4 couleurs max, nous pouvons faire de belles associations ! En général, on travaille avec un maximum de 3 couleurs : une couleur dominante, une couleur subordonnée et une couleur d’accent. Mais, je développerai le sujet dans un prochain article.

Comment associer 1 ou 2 couleurs ?

Si vous souhaitez utiliser 1 ou 2 couleurs, c’est assez simple. Pour 1 couleur, on ne parle pas d’association :). Pour 2 couleurs, vous pouvez associer des couleurs dites « complémentaires ».

Les couleurs complémentaires - Monkey's Pixel - Web designer et print designer - Salon-de-Provence

Couleurs complémentaires = Couleurs opposées sur le cercle chromatique

 

Qu’est ce que des couleurs complémentaires ? Ce sont des couleurs opposées sur le cercle chromatique (voir illustration ci-dessus). Par exemple, si vous avez une prédominance de bleu, il est judicieux d’opter pour sa couleur complémentaire : l’orange.

Vous pouvez aussi opter pour une couleur complémentaire dites « proche ». Pas de panique, j’explique ! Il s’agit d’une couleur  adjacente à la couleur complémentaire (voir illustration ci-dessous).

Couleurs complémentaires proches - Monkey's Pixel - Web designer et print designer - Salon-de-provence

1 couleur dominante + 1 couleurs adjacente à la complémentaire

L’utilisation de couleurs complémentaires génère un contraste fort. Cela rend vos créations plus intenses et lumineuses.

Comment associer 3 couleurs ?

En choisissant de travailler avec 3 couleurs, votre palette  d’associations de couleurs est plus large. Vous pouvez utiliser des « compositions en accords isocèles », « en accords équilatéraux », ou des « couleurs analogues ».

Si vous vous demandez ce que c’est que ce… « charabia », ne vous inquiétez pas, je vous ai préparé de petites illustrations.

Les compositions en accords isocèles

Associer 3 couleurs - Les accords isocèles - Monkey's Pixel - Web designer et print designer - Salon-de-Provence

1 couleur dominante + 2 couleurs adjacentes à sa couleur complémentaire

Prenons pour exemple la couleur principale magenta. Si vous avez bien suivi mes explications, sa couleur complémentaire (son opposé sur le cercle chromatique) est le vert. Pour réaliser une composition en accords isocèles, choisissez les deux couleurs adjacentes à la couleur complémentaire (voir illustration ci-dessus) : vert-jaune * disons citron vert * et, un vert-bleu *allez, je coupe la poire en deux, on va dire turquoise !*

Les compositions en accord équilatéraux

Associer 3 couleurs - Les accords équilatéraux - Monkey's Pixel - Web design et print designer - Salon-de-provence

3 couleurs équidistantes sur le cercle chromatique (le même nombre de « camembert » les sépare)

Les couleurs dites primaires et secondaires relèvent de ce genre de composition. Pour réaliser une composition en accords équilatéraux, vous devez choisir des couleurs qui sont séparées par la même distance sur le cercle chromatique. Par exemple, le violet, le orange et le turquoise (voir illustration ci-dessus) : chaque couleur est séparée par 3 portions. L’effet visuel, créé par ces associations, apporte du dynamisme à votre création et met en avant vos informations importantes.

Les couleurs analogues

Associer 3 couleurs - Les couleurs analogues - Monkey's Pixel - web designer et print designer - Salon-de-Provence

1 couleur dominante + 2 couleurs adjacentes

Si vous souhaitez utiliser des couleurs de même ton, vous devez choisir des couleurs dites analogues. Pour cela, choisissez votre couleur dominante, le bleu par exemple, et les deux couleurs qui l’encadrent : le cyan et l’indigo. Ces compositions font des associations de couleurs harmonieuses et naturelles.

Comment associer 4 couleurs ?

Vous avez décidé de travailler avec 4 couleurs, vous avez alors deux possibilités pour les associer entre elles : l’utilisation de couleurs dites « complémentaires mutuelles » ou « complémentaires doubles ».

Les couleurs complémentaires mutuelles

Associer 4 couleurs - Les couleurs complémentaires mutuelles - Monkey's Pixel - web designer et print designer - salon de provence

1 couleur dominante + 2 couleurs issue d’une composition en accords équilatéraux + 1 couleur complémentaire à la couleur dominante

Vous avez retenu ce que vous venez de lire ? On va en avoir besoin pour la suite des opérations !

Premièrement, définissez votre couleur dominante (ex. violet). Puis, créez une composition en accords équilatéraux (^^) en  optant pour 3 couleurs qui sont à la même distance les unes des autres sur le cercle chromatique (ex. votre couleur dominante violet + orange + turquoise). Enfin, ajoutez la couleur complémentaire à votre couleur dominante (ici le vert citron).

Dans ce genre de composition, les couleurs vont contraster les unes avec les autres et apporter un fort effet visuel.

Et voilà ! Facile non ?

Les couleurs complémentaires doubles

Associer 4 couleurs - Les couleurs complémentaires doubles - Monkey's Pixel - Web designer et Print designer - Salon-de-provence

1 couleur dominante + 1 couleur adjacente + les 2 couleurs qui leurs sont opposées

Dans ce cas de figure, il vous suffit de choisir 2 couleurs qui sont adjacentes et leurs complémentaires, opposées sur le cercle chromatique (voir illustration ci-dessus). Les paires de couleurs adjacentes vont créer de l’harmonie, leur complémentaires, quant à elles, apporteront du contraste.

Conclusion

Vous êtes arrivé à la fin de cet article sur le cercle chromatique. BRAVO !

Les informations que vous avez pu lire tout au long de cet article sont données à titre indicatif pour vous servir de base dans vos différentes créations. Le cercle chromatique que je vous ai présenté ici, n’est qu’une représentation circulaire simplifiée du spectre des couleurs. De plus vous pouvez très bien jouer avec la luminosité et la saturation des couleurs.

Comme vous l’avez compris, on peut combiner les couleurs à l’infini !

Chromatiquement-vôtre,

Monkey’s Pixel

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *